À propos

Vidéo promotionnelle

Pour DIDA, avoir une vidéo promotionnelle c’est:

  1. Nous présenter tel que nous sommes et montrer la nature de notre organisme et l’apport positif que celui-ci apporte à la communauté
  2. Nous présenter de la manière qui correspond le mieux à notre mission
  3. Permettre de voir et comprendre de façon concrète ce que sont les activités socioprofessionnelles et l’impact qu’elles ont sur la vie des participants

Nous remercions Johathan Boulet-Groulx et Julien Deschamps-Jolin de la division Appropr’Images de la maison de production P.A.I.R. qui ont créé cette vidéo avec simplicité et une grande ouverture à la différence. Merci à Johannie Gobeil et à Pierre-Luc Delisle pour leur contribution et à tous les figurants pour leur collaboration.

Pour visionner cette vidéo sur You Tube:

NOTRE HISTOIRE

La création de notre organisme est devenue essentielle quand,  pour se conformer aux directives gouvernementales,  le centre de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI) de notre région est devenu un centre de services spécialisés.  Il s’est alors départi de ses activités d’intégration de «type travail» en contexte de participation sociale et a transféré cette responsabilité aux Centres de santé et de services sociaux (CSSS) et aux organismes communautaires.

Dès 2009, un groupe de parents s’est impliqué pour trouver une alternative pour garder en fonction le dernier point de service d’activités socioprofessionnelles situé à l’hôpital Pierre-Le Gardeur, un joyau de l’intégration, qui accueillait alors 11 personnes.  Durant les négociations, le centre de réadaptation maintenait leur présence et assurait l’encadrement des adultes présentant une déficience intellectuelle.

Les revendications et les démarches effectuées par le groupe de parents  se sont avérées vaines.  Il est  alors devenu évident qu’il fallait mettre sur pied un nouvel organisme.   Ces mêmes parents en ont établi les bases et obtenu les lettres patentes en décembre 2011 de Défi-Intégration-Développement-Accompagnement (DIDA)

Le 1 avril 2012, tout est en place pour que le nouvel organisme prenne la responsabilité du point de service de l’hôpital Pierre-Le Gardeur.

Il restait à se mettre au travail pour actualiser le mandat dévolu à DIDA.

NOTRE MISSION

  • Offrir aux personnes adultes présentant une déficience intellectuelle un programme de développement de diverses habiletés et de compétences sociales et professionnelles par l’entremise de formations et de travaux divers structurés pour tenir compte de leurs besoins particuliers.
  • Dans le cadre de présentations publiques, éduquer et sensibiliser la population et les acteurs du Sud de Lanaudière quant au potentiel des personnes présentant une déficience intellectuelle et quant à leur contribution à la communauté.
  • Recevoir des dons, legs et autres contributions de même nature en argent, en valeurs mobilières ou immobilières, administrer de tels dons, legs et contributions, organiser des campagnes de souscription dans le but de recueillir des fonds pour des fins charitables.

NOS OBJECTIFS

  • Développer un secteur d’activités socioprofessionnelles qui favorisera l’apprentissage, le développement d’habiletés et de connaissances nouvelles dans un contexte de participation sociale.
  • Accompagner les adultes présentant une déficience intellectuelle et le milieu où ils sont intégrées.
  • Sensibiliser la population et les acteurs du « sud de Lanaudière » aux diverses possibilités de la différence.
  • Rechercher et créer des alliances avec le réseau et la communauté.

NOS VALEURS DE BASE

Les activités socioprofessionnelles sont essentielles dans le développement du potentiel des adultes présentant une déficience intellectuelle, car Ils y trouvent une valorisation importante, elles sont la base de leur motivation au quotidien.  Elles constituent une part importante de leur épanouissement personnel.  Ils se sentent utiles et les tâches accomplies sont une source de fierté pour eux.

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

Notre conseil d’administration représente à la fois la direction et les intérêts de notre organisme. Celui-ci est responsable en dernier ressort de son orientation et d’en assurer la viabilité.

Membres du conseil d’administration 2016-2017

  • Susan Camden
  • Jean Henrichon
  • Roch Lévesque
  • Diane Malo
  • Jean-Pierre Papin
  • Anne Villeneuve
  • Julie Villeneuve

Notre conseil d’administration établit les orientations et les stratégies de notre organisme. Celui-ci devrait être composé de 7 administrateurs.

PLAN D’ACTION 2017-2018

Finance et développement:

  • Rechercher de nouveaux bailleurs de fonds
  • Obtenir un financement récurrent pour l’embauche d’une personne à la direction générale
  • Solliciter une rémunération pour les travaux exécutés pour l’hôpital Pierre-Le Gardeur

Autofinancement: 

  • Recruter de nouveaux membres par un blitz de recrutement
  • Organiser des activités de levées de fonds
  • Mise en marche de l’activité «Les Créations DIDA» pour vente de bracelets à billes

Communications:

  • Accroître notre visibilité et créer des événements ouverts au grand public pour faire connaître l’organisme au-delà du réseau de la déficience intellectuelle
  • Publier le bulletin L’étoile filante quatre fois par année
  • Recruter des bénévoles
  • Produire un prospectus sur notre organisme
  • Être présent sur les réseaux sociaux

 Représentation

  • Assurer notre présence dans les nouveaux lieux de concertation et dans tout autre endroit pertinent au développement de l’organisme
  • Maintenir les liens existants avec les partenaires
  • Développer de nouvelles alliances

Présentations:

  • Sensibiliser la population par des présentations dans différents milieux principalement dans le milieu scolaire

Participants: 

  • Maintenir le nombre de membres participants
  • Augmenter le nombre d’heures/services aux participants actuels
  • Préserver la gratuité des activités offertes aux participants

Entrepreneurs ou organismes du milieu:

  • Rechercher et obtenir de nouvelles ententes de services ou contrats dans la communauté
  • Rechercher de nouveaux moyens ou de nouvelles tâches